Accueil




Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil





guinot.limoux@hotmail.fr

guinot.limoux

Copyright GUINOT - Maison GUINOT - 3 Av. du Chemin de Ronde - BP74 - 11304 Limoux Cedex - FRANCE - Tél : +33 04.68.31.01.33 - Fax : +33 04.68.31.60.05 - Email : guinot@blanquette.fr

Maison GUINOT

3 Av. du Chemin de Ronde

BP 74

11304 Limoux Cedex

FRANCE

Tél : +33 04.68.31.01.33

Fax : +33 04.68.31.60.05

Mail : guinot@blanquette.fr

GPS : 40°03'08"N

          02°13'23"E

Retrouvez-nous sur

Archives

« Pas de Pinot dans le Crémant Guinot »

            

Viticulture. Michel Rancoule défend l’identité d’un « blanc de blanc » limouxin.

« Il faut garder l’identité limouxine ». Si la plupart des vignerons se sont précipités sur la possibilité de mettre du pinot noir dans le nouveau crémant, Michel Rancoule est hostile à cette idée. Chez la maison Guinot, la plus vieille cave de blanquette de la ville, pas question d’associer ce cépage rouge au mauzac, chardonnay et chenin. « Le Crémant de Limoux a une spécificité, nous voulons la garder. Je reste sur l’idée que le crémant doit être un blanc de blanc. Pas question de copier le champagne en y ajoutant du pinot noir. A travers cette démarche, il a un vrai risque de dénaturer nos produits et de faire du plagiat », soutient Michel Rancoule, un viticulteur aux idées décidément atypiques.


Pour autant la Maison Guinot ca changer son crémant. «  Nous allons renforcer le côté blanc de blanc avec plus de chardonnay. Mais aussi avec du chenin afin d’apporter de la fraîcheur au produit. Nous sommes dans un pays du Sud, où on manque de fraîcheur », souligne t-il.

Pour toujours renforcer cette typicité limouxine, la Maison Guinot laisse mûrir longtemps ses raisins. « Au niveau des chardonnays, il faut une bonne mautrité pour que le vin ait vraiment un goût marqué » explique le viticulteur.


Pour la seconde année consécutive, la Maison Guinot va produire des rouges. C’est la première fois de toute l’histoire de cette vieille dynastie vigneronne. « Nous n’avons pas encore vendu ceux de 2004, car ils ne sont pas encore mûrs. Nous commencerons à les commercialiser l’année prochaine », indique Michel Rancoule.


Au niveau des affaires, la maison Guinot se porte plutôt bien. L’entreprise affiche une augmentation de 25% de ses ventes. Ces bons chiffres sont essentiellement dus à la bonne marche des ventes à l’exportation. « Je viens de découvrir que je suis le premier exportateur de vins de Limoux au Japon », annonce fièrement le propriétaire. La Maison Guinot vient également de signer un important contrat avec les magasins d’Etat en Ontarion (Canada). Autre pays où les affaires marchent bien : les USA, l’Italie, le Danemark … «  Actuellement, souligne Michel Rancoule, les bulles sont porteuses ». A tel point que certaines régions viticoles de l’Hexagone, qui n’en produisent pas, l’ont approché pour mettre au point des vins effervescents.


                                                            La Dépèche du Midi – Mercredi 18 Août 2004

Présentation

Historique

Méthode

Cuvées

Albums

Boutique à Limoux

News

Accueil

Boutique en Ligne

Accès Direct

VISITE CAVE